mercredi 20 février 2008

Antechrista de Amélie Nothomb

antechristaVilaine Amélie...

Nous avons tous une part de Blanche en nous, je parle de cette once plus ou moins prononcée de notre personne, ce petit manque de confiance en soi qui nous pousse à admirer l'autre jusqu'à la vénération.
Admirer sans envier, juste admirer en se sentant inférieur.

Blanche est une enfant et son admiration, elle la voue à Christa. Malheureusement pour la pauvre jeune fille, cette admiration n'entraînera qu'affronts et humiliations... c'est tout ce dont est capable de lui apporter Christa.

Cette histoire d'adolescente est délicieusement malsaine, j'ai retrouvé les ambiances glauques et pesantes, limite perverses, que j'apprécie chez Amélie (je m'étais déjà accordé le droit de l'appeler par son petit nom, je continue donc).

Je me suis sentie voyeuse et ai attendu avec délectation chaque nouvelle perversion de la miss Christa.

Allez, si Mercure reste mon préféré, Antéchrista vaut tout de même le détour... à lire donc :)

Antecrista de Amélie Nothomb sur Amazon.

4 commentaires:

Hisaux AKA Xia a dit…

Je recommande nettement plus "l'hygiène de l'assassin".

Je n'ai pas lu les tous derniers Nothomb (elle en sort un par an) et ce n'est plus vraiment de la même qualité qu'à ces débuts. D'ailleurs, on retrouve toujours les mêmes trames. C'est dommage !

Amélie, finalement pas forever ;)

jean-philippe a dit…

ah !! cette chère Amélie !! un peu spéciale mais tellement talentueuse !! (talent tueuse ?)

j'avais adoré "l'hygiène de l'assassin" ...

Aimeras tu ma chanson "à l'horizontale" en ligne sur mon blog ?

sylvainulg a dit…

Bin, j'avais juste lu "mercure" complètement par hasard (il trainait sur une étagère dans l'appartement que je loue) et ç'a été une rafraichissante surprise, venant d'une auteur dont les thèmes me laissent en général froid.

Mondemo a dit…

> SYLVAIN, Mercure est pour moi vraiment a part dans l'oeuvre d'Amelie... un enorme coup de coeur, cela fait plaisir qu'il t'ait plu.

Z'en pensez quoi de l'article ?